ENTREPRISES

Vous souhaitez protéger la santé au travail de vos collaborateurs …

  • Réduire l’absentéisme
  • Augmenter la motivation et l’engagement de vos salariés
  • Prévenir les Risques Psychosociaux
  • Améliorer les relations de travail
  • Développer la coopération

Personne de Confiance en Entreprise (PCE)

Suite à l’ arrêt du Tribunal Fédéral du 9 mai 2012 et des commentaires du SECO sur l’OLT3, il est désormais recommandé que chaque entreprise mette à disposition de son personnel, les services d’une Personne de Confiance, soit en nommant une personne en interne ou en s’attachant les services d’une PCE en externe.
La mise en place de ce dispositif fait partie des mesures de prévention des risques psychosociaux et a pour objectif de prévenir ou de gérer les conflits en lien avec le travail.
La Personne de Confiance est soumise au secret professionnel, et a pour rôle de soutenir les employés en difficulté.

  • Ces consultations, centrées sur le travail et ses conséquences, visent à aider le collaborateur à analyser les sources de dysfonctionnement ainsi qu’à élaborer des solutions.
  • Cette fonction est assurée à la convenance de l’entreprise, sur site ou au cabinet.

Formations et Sensibilisations

Formations ayant pour objectif de maintenir la santé, l’engagement et la performance collective (différents modules sur le thème de la Santé au Travail et la prévention des risques psychosociaux). Ces formations s’adressent aux professionnels des ressources humaines, aux managers de proximité ainsi qu’aux collaborateurs.
Les ateliers interactifs proposent une grille de lecture qui permet aux salariés d’identifier les facteurs de risques, auxquels ils sont exposés dans leur poste de travail. Ils élaborent ensuite un plan d’action qui élimine ou minimise ces risques et leur permet de rééquilibrer les ressources et les contraintes en liées au travail.

Démarche de Prévention des RPS

Ceci est une démarche complète de prevention des Risques Psychosociaux (RPS). Réalisation d’un diagnostic et d’un plan d’actions au sein de l’entreprise, pour redévelopper les collectifs de travail, la qualité de vie des salariés et la performance collective. Cette démarche nécessite l’implication de la direction et se déroule sur plusieurs mois. Elle se construit en partenariat avec un cabinet de psychologues du travail.